Skip to main content


 

La fonte constante du glacier du Mont Blanc serait-elle la preuve du réchauffement climatique mondial, ayant pour cause l'élévation humaine du taux de gaz carbonique?

Non!


Climat Environnement et Énergie (Le site des Climato-Réalistes) - Ce que nous disent les glaciers qui fondent (Rémy Prud’homme, professeur émérite des universités )

#Climat
Ces affirmations présupposent que le taux de CO2 dans l'atmosphère est l'unique facteur de changement de climat.
#Arnaque #Sophisme

Et vlan : dommage pour le marché du Co2 et les nouvelles taxes pour augmenter le niveau de vie des parasites politiques.. Il ne nous reste plus qu'a trouver des solutions pour faire face à ce "changement climatique " dont on ne sait RIEN en fait... Et peut-être commencer à s'occuper des vrais problèmes ? Comme par exemple (et c'est un exemple) https://www.publicsenat.fr/article/debat/mer-sel-coquillageet-armes-chimiques-146636

@Fanch_301 ça ne contredit pas mon propos.

Deux/trois trucs à savoir :
. La principale cause de l'effet de serre sur Terre c'est ... la vapeur d'eau (et de loin).
. Le CO2, quand on en émet, ne commence à significativement disparaître qu'au bout de 1000 ans.
. Des phénomènes comme El Nino ou le Golf stream peuvent créer des singularités ou catastrophes climatiques ressentis sur toute la planète, même un volcan peut le faire.

Merci pour la vidéo, si tu savais combien j'ai bouffé de docs papier de cours, conférences, présentations à l'assemblée nationale, au sénat, à l'Adème et autres... ça m'a vraiment ouvert les yeux. Si si.

@laurentissimo
Le réchauffement climatique n'est pas une cause, c'est une conséquence.
La production de CO2 est davantage due à la soif de consommation qu'à l'industrie.
Quand le rapport Maedows est sorti en 1972 tout ce que nous vivons actuellement était déjà prévisible, les mesures à prendre pour l'éviter étaient connues, on a passé 50 ans à les ressasser mais ... rien n'y fait, les COP se suivent et le CO2 augmente toujours à la même vitesse, la déforestation se poursuit, la biomasse disparaît, la biodiversité aussi, la pollution continue et les matières premières s'épuisent, les mers se remplissent de plastique.
Le point de non retour a été dépassé, donc l'inéluctable arrivera.

. Soit on le gère, et ça se passera relativement bien, il faut mettre en oeuvre de la ré... Show more...

Ok pour la conséquence.
Coluche disait :" quand on pense qu'il suffirait de ne plus acheter pour que cela ne se vende plus...".
Et qui dit pas de vente= pas de production. Malheureusement le conditionnement publicitaire (merci Bernays) entretient sciemment la soif de consommation, ce qui est provoqué dans l'intérêt des producteurs et des financiers qui les actionnent... donc le système productif aux mains du Capital induit la surconsommation, laquelle est responsable au deuxième degré seulement de l'augmentation de CO2. au premier degré il faut donc placer la création de ce surplus de CO2 dans un but de "confort intéressé cupidement"... et au degré zéro le manque de clairvoyance de l'Humain, lequel paiera cher son aveuglement consumériste...

la pub, comme la production, ne sont que des moyens bien sûr. Mais ils entrent dans l'équation... Et la monnaie est arrivée avec la sédentarisation lièe à l'agriculture.. Tout est une question de blé donc...

... sédentarisation favorisée par un réchauffement climatique qui a permis la culture.
Tout est affaire de blé
:) :)

Cariement oui!

sergegodec@framasphere.org Je suis d'accord sur l''idée de la vapeur d'eau.. On rajoute l'arrivé des nuages juste après les trainées persistantes laissées par les avions (ah oui mais non en fait tout le monde sait que les chemtrails c'est du complotisme...) Pourtant, la vapeur d''eau... Bref, on vit dans un monde très étrange...

Comme par hasard, la science oublie qu’elle ignore ce qu’elle ignore, juste au moment où le capitalisme a besoin de l’opinion mondiale pour continuer à subsister!

socivitas.com verwendet cookies um wiederkehrende und eingeloggte Besucher zu erkennen. Durch weiters Benutzen der Seite, stimmst du der Verwendung dieser Cookies zu.